Circuler en Sardaigne – État des routes

Sur les routes de la Sardaigne, on peux trouver des troupeaux de moutons

La circulation en Sardaigne est dense en haute saison dans les grandes villes et dans les routes côtières qui amènent aux sites plus touristiques (il y a des embouteillagesI. Mais en dehors de ces zones, la circulation en Sardaigne est plutôt tranquille et relaxée. En basse saison, vous pouvez savourer la conduite en Sardaigne, les paysages, avec le seul danger des troupeaux de moutons. En plus, les conducteurs sardes sont respectueux et affables.

Les routes en Sardaigne

Les routes en Sardaigne sont en bon état, autant les routes nationales – toutes asphaltées – que les voies express. Les routes de l’intérieur sont dans un état correct mais elles sont étroites, et sur les secondaires on trouve des nids-de-Poule. Les routes de montagne ne sont pas toujours bitumées. Les routes du littoral sont étroites et sinueuses.

Les embouteillages aux entrées et sorties des les grandes villes comme Cagliari, Alghero ou Sassari sont normales aux heures pointe.

La circulation est plus facile entre le nord et le sud, qu’entre l’est et l’ouest.

Découvrir la Sardaigne en voiture

Le seul bémol, que la signalisation n’est pas toujours correcte, surtout aux carrefours. Mais ce problème peut se résoudre avec une bonne carte ou un GPS.

Pour arriver à quelques belles plages, le seul accès est par de routes de terre.

Si vous voulez explorer la Sardaigne en profondeur, empruntez la Route départementale (strade provinciali– P ou SP) qui traversent des paysages, des villages et bourgs très beaux, difficiles à voir autrement-.

Les motos en Sardaigne

Les motards pourront circuler facilement en Sardaigne, un bon moyen pour l’explorer. Et très pratique pour entrer dans les zones urbaines où le trafic est restreint pour les voitures. Les motos n’ont pas l’obligation de garder les feux allumés de jour

Les autoroutes en Sardaigne. Voies rapides

Il n’y a pas d’autoroutes en Sardaigne, mais de voies rapides, comme la SS131, la route Carlo Felice à deux voies, qui reste la voie principale de l’île. Elle va de Cagliari à Sassari (et jusqu’à Porto Torres), et Oristano et Macomer. Elle devient SS131dcn jusqu’à Olbia via Nuoro.

La voie rapide SS130 relie la Carlo Felice à Iglesias.

Voyager en moto en Sardaigne

D’autres routes en Sardaigne

Et la voie SS291, à quatre voies, relie Sassari et Porto Torres. Et à Alghero.

La voie SS200 longe la côte nord, de Porto Torres à Santa Teresa di Gallura.

La voie SS125, la Orientale Sarda est une importante route qui longe le littoral, et arrive jusqu’à Cagliari.

Normes de circulation

Les limitations de vitesse sont les mêmes qu’en Italie : 110 km/h sur les voies rapides, 90 km/h sur les routes secondaires et 50 km/h dans les agglomérations. C’est obligatoire de rouler avec les feux de croisement allumés jour et nuit. Les amendes en Sardaigne suivent les règles de l’UE.

Stations-service en Sardaigne

Les stations-service en Sardaigne sont nombreuses, surtout dans le littoral. Dans le centre de l’île sont moins fréquentes. Il y a des stations-service en Sardaigne qui ouvrent 24 h sur 24, mais normalement elles ferment le dimanche et entre 1h30 et 15h30. Pourtant il y a toujours de caises automatique, bien que les cartes bleues étrangères ne sont pas toujours reconnues.

Le prix du carburant en Sardaigne

Le prix du carburant en Sardaigne est élevé.

Circulation dans les grandes villes de Sardaigne

Pour les non résidents, il est interdit de circuler dans le centre historique des grandes villes (zona a traffico limitado– ZTL) sous peine d’amende.

Stationnement dans les villes de Sardaigne

Le stationnement est réglementé dans les villes de la Sardaigne.